De nouveaux stades sont en construction en Côte d'Ivoire (ph d'archive)

Les préparatifs de la Can 2023 se poursuivent. La Côte d’Ivoire entend être prête. Mais surtout mettre à la disposition de la Caf des infrastructures modernes pour la réussite de l’événement. Après San Pedro, c’est la ville de Korhogo qui a abrité la cérémonie de lancement du stade de la ville. Ce stade baptisé le « stade du Poro » est ultra moderne avec une capacité de 20.000 places. Il sera bâtit sur une superficie de 50 hectares pour un coût global de 50 milliards qui prend en compte d’une cité Can composée de 32 villas et un hôtel 4 étoiles. Pour le représentant du Premier Ministre Amadou Gon, le ministre de la fonction publique, Issa Coulibaly, ce joyau va changer le visage de Korhogo. Ce sera à l’en croire une étape significative dans la marche vers l’émergence. Quant au ministre des Sports Danho Paulin qui a en charge le suivi et la réalisation des infrastructures, a rassuré quant au respect des délais. Il a fait savoir que le stade sera disponible en 2021. Les responsables techniques ont appuyé les propos du patron du Sport en Côte d’Ivoire. Les travaux ont donc officiellement démarré. Le compte à rebours est donc lancé.

K.K

COMMENTS

  • FOUSSENI (non vérifié) 18.08.2019, 5:34 am

    LE STAD DU PORO EST TROP PETIT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.