C'est chaud depuis la matinée du mercredi 15 mai 2019 à Béoumi. Une rixe a, en effet, éclaté, peu avant 10 heures, dans cette localité de la région du Gbékè (Bouaké) entre chauffeurs de mini-car de transport en commun (Massa) et de moto-taxi issus de communauté malinké et baoulé-godë. "Ce matin, jour de marché, dans le périmètre de la gare routière, une grosse dispute a eu lieu entre un chauffeur de Massa et un autre de Moto-taxi. Le premier reprochait au second de lui barrer la voie. Cette dispute s'est muée en affrontements entre chauffeurs des deux communautés dont sont issus les protagonistes. A savoir malinké et baoulé-godé. Ces échauffourées ont dégénéré pour gagner toute la ville. Laquelle est toujours sous haute tension'', informait sur place un jeune leader d'association locale, ajoutant que le bilan provisoire fait état de 5 blessés dont 2 par balles et plusieurs biens pillés. '' Plusieurs magasins au marché ont été cassés et les biens emportés'', renseignait notre informateur, assurant que la tension pourrait baisser dans les prochaines heures. '' Au moment où nous échangeons, une réunion de crise a lieu à la sous préfecture. Les participants, dont le sous-préfet, les responsables des transporteurs, l'imam et le curé manoeuvrent pour le retour rapide au calme. Sinon, ce qui se passe, n'est pas bon. Le pire est à craindre si la conciliation échoue '', s'inquiète notre interlocuteur. Notons que Béoumi est la ville natale du ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré.

Aude Assita Konaté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.