Maurice Pépé Paul revient sur quelques actions sociales du gouvernement

Dans une contribution sur sa page Facebook, Maurice Pépé Paul cite quelques actions sociales du gouvernement en faveur des populations. 

De quoi parlez-vous au juste ? D'actions sociales en faveur des Ivoiriens ? Le pouvoir RHDP est libéral certes mais il mène des actions sociales des plus hardies. À preuve :

1. Traitement gratuit pour tous les cas de paludisme.

2. Prise en charge gratuite des malades du SIDA et de la tuberculose.

3. Distribution gratuite de vermifuges dans tous les districts à risque de MTN.

4. Moustiquaires Imprégnées à Longue Durée d'Action gratuites pour tous.

5. Soins de santé gratuits pour la mère et l'enfant.

6. Renforcement de la disponibilité des Médicaments Génériques Essentiels.

7. Renforcement des infrastructures sanitaires, scolaires et universitaires.

8. Informatisation des services de la fonction publique avec délivrance gratuite et diligente des documents.

9. Augmentation spectaculaire des salaires des fonctionnaires et payement effectif des SDA.

10. Plus de 35 milles familles bénéficiant de filets sociaux de 35 000 à 36 000 FCFA pour les aider à sortir de l'extrême pauvreté.

11. Coût insignifiant (1500 FCFA) de l'abonnement à l'électricité, pour les ménage à revenu modeste.

12. Programme hardi d'électrification et amélioration spectaculaire de l'accès à l'eau potable, y compris en milieu rural.

13. Réduction importante du taux de chômage des jeunes par le jeu combiné de la promotion de l'auto-emploi et des recrutements à la fonction publique et dans le secteur privé.

14. Autonomisation des femmes grâces au FAFCI.

15. Interventions gratuites des Sapeurs pompiers militaires.

16. Plafonnement du coût du ticket de la Sotra à 200 FCA, malgré l'amélioration spectaculaire de la qualité du service.

17. Réduction à néant du phénomène des tracasseries routières et réductions subséquentes des affrontements Policiers-Chauffeurs de Gbaka et du coût du transport urbain.

18. Renforcement des infrastructures routières et réduction substancielle du coût du transport interurbain. Etc...

Tant que vous y êtes, pourquoi ne demandez-vous la gratuité des chambres de passe et des loyers pour vos tchizas ?

Si vous ne voulez pas dire merci à l'État et au Gouvernement, ayez au moins la pudeur de vous taire.

En 2020, c'est bilan contre bilan, projet contre projet.

Maurice Pépé Paul

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.