L’idée de révision constitutionnelle lancée par Alassane Ouattara a le chic de courroucer le leader du Pdci, Henri Kona Bédié. Dans une interview diffusée sur France 24 dans la soirée du mardi 10 septembre 2019, celui-ci laisse voir qu’il est hérissé par un tel projet au point d’agiter le chiffon rouge. Evoquant, effet, la question, le président du Pdci se fait menaçant : « Je crains que ce soit là un problème très grave pour la stabilité du pays ». Le Sphinx de Daoukro fait ainsi planer le spectre de soulèvement populaire au cas où la révision constitutionnelle projetée par Ouattara serait effective. Dans son dernier message à la nation du 6 août 2019, le chef de l’Etat avait annoncé qu’il pourrait faire réviser la Constitution. On lui prête l’intention de vouloir réintroduire dans la loi fondamentale la limite d’âge, qui était fixé à 75 ans, pour tout aspirant au fauteuil présidentiel. Une disposition qui exclurait Bédié, Gbagbo et Ouattara lui-même du scrutin présidentiel de 2020. Dans la même interview, Bédié revient sur la réforme de la Commission électorale indépendante( Cei). Il s’insurge contre ce qu’il qualifie de « passage en force » du pouvoir. Qui, selon lui, a choisi de ne discuter qu’avec « les partis et organisations de la société civile qui lui sont favorables ». Le leader du Pdci revient par ailleurs, sur l’alternance politique à laquelle il aspirait en lançant l’appel de Daoukro. « Il n’y a pas de démocratie sans alternance. C’est l’alternance qui fait le changement que désirent tous les peuples du monde entier. Le parti de Ouattara ayant refusé cette alternance et n’ayant pas tenu tous les autres engagements que stipulait notre accord, nous avons décidé de le quitter », justifie-t-il son choix de « couper igname » avec le camp Ouattara.

Nadia YORO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.