C'est désormais clair. Le camp de l'ancien président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, préparait bel et bien un coup d'État. Après la diffusion de la bande sonore, dans laquelle Soro lui-même expliquait, avec moult détails, le projet, Affoussiata Bamba-Lamine, sa porte-parole enfonçait le clou, confirmant l'authenticité de la bande. Elle a cependant indiqué que la bande sonore en question date de 2017. Dans une tentative de justification confuse, elle avait promis de faire diffuser l'intégralité de la bande, et avait cité l'interlocuteur de Soro dont le nom a été démenti plus tard par la Lettre du Continent. 

Dans la bande sonore, Soro avait laissé entendre que les ex-chefs de guerre ne lèveront pas le doigt pendant l'action sauf Koné Zakaria. Franklin Nyamsi, conseiller de Soro, vient de confirmer l'opération. Il s'en est vertement pris à Koné Zakaria sur sa page Facebook, le qualifiant de traître. Voici ce qu'a dit Nyamsi de Zakaria "Bien sûr : le colonel Koné Zakaria, ce fétichiste fiévreux , ce professionnel de la lâcheté et de la traîtrise paiera toute l’addition des divisions fomentées par lui parmi les frères d’armes ivoiriens . Sa dévotion satrapique le perdra". L'on est tenté de demander à Nyamsi ceci : Koné Zakaria a trahi qui au profit de qui? Si tant est que Koné Zakaria a trahi Soro. On pourrait poser la seconde question : il l'a trahi pourquoi ? Manifestement, le plan de déstabilisation est une réalité. Cette colère de Nyamsi contre Koné Zakaria le prouve aisément. Dont acte !

COMMENTS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.