La tension ayant quelque peu chuté, nous sommes en mesure de vous livrer ce qui s'est exactement passé cette journée dans l'affaire Guillaume Soro, du nom de l'ancien président de l'Assemblée nationale. En effet ce matin à 7h heure d'Abidjan, le président du Groupement et peuple solidaire (Gps) embarque à bord d'un jet privé loué pour la circonstance pour Abidjan. L'avionneur bénéficie d'une autorisation d'atterrissage au GATL de Port-Bouet. Guillaume Soro fait un direct pour rassurer ses partisans qui se mobilisent pour l'aéroport et sa résidence privée de Marcory. 

À lire : Exclusif/Soro ou le énième coup de-bluff, décide datterrir au Ghana

En plein vol, Soro est contacté par certains de ses collaborateurs qui lui décrivent une atmosphère tendue, avec le bouclage du périmètre d'atterrissage et de sa résidence par les forces de sécurité ivoiriennes. Pris de panique, il invite le pilote à détourner l'avion pour le Ghana. Le pilote contacte la base, c'est à dire l'avionneur et lui fait part de l'inquiétude et des recommandations du client (Soro). L'avionneur écrit à l'ASECNA pour lui part d'un refus d'atterrissage (voir fac-similé). Ce que l'ASECNA dément en renvoyant copie de l'autorisation d'atterrissage.

Exclusif/ Voici-l'autorisation d'atterrissage de l'avion qui tranqporte Soro

Guillaume Soro est coincé. Il supplie le pilote de trouver une solution au problème étant donné qu'il pourrait être arrêté une fois au sol. Comme solution, le pilote émet des signaux de détresse en direction d'Accra. Le Ghana autorise l'avion à atterrir sur son tarmac. Aux environs de 14h30, Soro atterrit au Ghana. Mais il n'est pas encore tiré d'affaire. Les autorités ghanéennes refusent qu'il débarque et souhaitent que l'avionneur justifie le signal de détresse. Les formalités et négociations prennent près de deux heures. Aux dernières nouvelles, l'avion a pu décoller pour l'Europe. Sale temps pour l'ancien président de l'Assemblée nationale, qui pourrait faire face à une série de mandats dans les jours à venir. La descente aux enfers pour l'ancien chef rebelle n'est pas prêt de s'arrêter. 

Reine MELEDJE 

COMMENTS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.