Le bureau de l'Assemblée nationale a levé ce lundi 20 janvier 2020 l'immunité des députés arrêtés dans le cadre de l'affaire de la tentative de déstabilisation de la Côte d'Ivoire. Avec cette mesure, les députés arrêtés pourront être jugés conformément aux lois en vigueur. 

Yves TAPÉ 

COMMENTS

  • Yoro Bi Ta Raymond (non vérifié) 16.02.2020, 1:05 pm

    Je souhaiterais recevoir les articles publiés sur ce site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.