Bédié et Gbagbo vont se rencontrer

L’axe Bédié-Gbagbo se renforce. Du moins, c’est le sentiment qui se dégage à la lumière des faits. D’ailleurs, le 9 juillet prochain, Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) pourrait rencontrer Laurent Gbagbo, qui dispute la présidence du Front populaire ivoirien (Fpi) avec son ancien Premier ministre, Pascal Affi N’guessan. La lettre du Continent, qui lève le voile sur ce secret de polichinelle dans sa dernière parution, donne quelques détails sur les circonstances de la rencontre. En effet, c’est à l’issue de l’attribution du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix organisé à l’Unesco que le leader du Pdci se rendra à Bruxelles pour rencontrer Gbagbo.

Cette rencontre est l’aboutissement d’une longue négociation. Tout commence à partir du jour où la pomme de discorde entre Konan Bédié et son cadet, le président Alassane Ouattara a été consommée. A l’origine de cette querelle : la mauvaise interprétation de l’Appel de Daoukro. Si pour Bédié, cet appel devait consacrer le soutien d’un cadre du Pdci pour la présidentielle de 2020, pour Ouattara, les choses ne doivent pas être perçues ainsi. Le chef de l’Etat estime qu’il faut aller à un parti unifié dans lequel le candidat qui devra porter les couleurs de la majorité présidentielle sera choisi. Faute d’entente, les deux frères se sont separés et chacun tente de renforcer son parti pour les joutes électorales à venir. Pendant que le Rhdp se renforce et élargit sa base, le Pdci cherche à se rapprocher du Fpi pour tisser une alliance. Le secrétaire exécutif en chef du vieux parti, Maurice Kakou Guikahué avait entamé plusieurs démarches auprès des représentants de Laurent Gbagbo à Abidjan, dont Assoa Adou. Ces démarches ont abouti à une rencontre entre Guikahué et Laurent Gbagbo à Bruxelles, le 7 mai 2019. De retour à Abidjan, Guikahué a annoncé une ‘’rencontre fraternelle et fructueuse’’, avant de révéler une probable retrouvaille entre Gbagbo et Bédié. Ce sont ces retrouvailles qu’annonce la Lettre du Continent.

Un proche de Laurent Gbagbo dément pourtant cette information. Il indique que pour l'instant, l'ancien président n'a pas encore confirmé cette rencontre. "Je puis vous affirmer que la rencontre n'est pas encore validée par le président Gbagbo", a soutenu ce proche de Gbagbo. Volonté de brouiller les pistes pour vérité ? Difficile pour l'instant de le dire. Tout compte fait, la rencontre en question a été sollicitée par le Pdci. 

Au Rhdp, cette rencontre, si elle a lieu, est un non événement. "C'était prévisible. Le Pdci de Bédié est désespéré et est prêt à tout, y compris s'allier avec celui qu'il a présenté comme la source des difficultés que la Côte d'Ivoire a traversées, pour le pouvoir. Qui va porter qui ? Voilà la question. Au Rhdp, nous ne devons pas lâcher le terrain", soutient ce cadre du Rhdp. 

Reine MELEDJE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.