Le jeudi 11 juin dernier, un poste mixte de l’Armée et de la Gendarmerie dans le Nord-Est du pays a été la cible d’une attaque terroriste qui a coûté la vie à une dizaine d’éléments de l’Armée ivoirienne. Déterminé à traquer les auteurs de cette attaque, leurs complices et commanditaires, l’Etat major général a lancé une opération d’envergure dans la zone qui a permis de mettre aux arrêts plusieurs individus. Ci-dessous le communique de l’Etat-Major Général des Armée qui fait le point sur cette opération.

L’Etat-Major Général des Armées a mis en œuvre une opération de ratissage, engageant des moyens aériens et terrestres, dans le parc national de la Comoé ainsi que dans la zone de Kafolo, suite à l’attaque du Poste mixte de cette localité le jeudi 11 juin 2020. Au 6ème jour des opérations, le bilan s’établit comme suit :

- 27 individus interpellés.

- Du matériel logistique détruit.

- Du matériel de communication saisi.

L’Etat-Major Général des Armées invite les populations riveraines à une étroite collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité, et à se conformer aux consignes qui leur sont communiquées régulièrement. Le Chef d’Etat-Major Général des Armées, au nom des grands commandements, renouvelle ses sincères condoléances aux familles endeuillées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.Une cérémonie d’hommage sera organisée en l’honneur des victimes, dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur.

Fait à Abidjan, le 18 juin 2020.

Le Général de Corps d’Armée LASSINA DOUMBIA

Chef d’Etat-Major Général des Armées

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.