Le résultat de l’audit diligenté à l’Assemblée nationale, sur des années de gestion de l’ex-président Guillaume Soro, que lementor.net pu feuilleter, est édifiant. Par exemple :

-de 2014 à février 2019, l’ex-chef rebelle a décaissé pour le compte de son conseiller spécial camerounais, la somme de 60 millions FCFA par an. Cette dépense effectuée sur les caisses (comptes) de l’Assemblée nationale, selon cet audit, équivaut à un salaire de 5 millions FCFA/mois.

On peut aussi lire dans ce rapport d’audit, que 500 millions FCFA ont été décaissés par Guillaume Soro, pour un (faux) colloque organisé à l’Assemblée nationale, animé par le Camerounais Nyamsi…

Source : mentor.net

COMMENTS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.