Le Premier ministre a jugé bon de recadrer certains hommes politiques

La réplique était attendue. Et elle est venue finalement du chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly, lui-même. dimanche 28 avril 2019, en visite au lycée moderne d’Abobo, où composaient 12000 candidats au concours exceptionnel des enseignants contractuels, l’actuel locataire de la Primature a répondu aux récentes déclarations de certains acteurs politiques dont l’ex-chef du Parlement, Guillaume Soro. En tournée dans le Hambol, en effet, M. Soro laissait entendre que le gouvernement se dépêcherait pour aller traiter des préoccupations des populations après que lui, ait fait parler son cœur. « Je note que certains hommes politiques parcourent le pays parce qu’ils savent que nous allons régler tous ces problèmes pour faire croire que c’est parce qu’ils sont allés ici et là qu’après le gouvernement a fait telle ou telle autre chose », introduisait ‘’Le lion’’ avant de donner la charge. « Il faut leur dire qu’ils n’ont ni la capacité ni la compétence pour faire injonction au gouvernement de faire quoi que ce soit ». Puis, de couper court, comme pour dire non à la manipulation et l’intoxication à outrance : « ce que nous sommes en train de faire, nous le faisons parce que nous avons identifié les besoins et nous allons mettre en œuvre tout ce que nous avons promis aux Ivoiriens ».

Aude Assita Konaté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.