Jeannot Ahoussou-Kouadio était le week-end face aux chefs de communauté Akan du Haut-Sassandra. Le président du Sénat y était pour exhorter ces têtes couronnées à œuvrer pour la paix, gage de développement. "Je vous exhorte à tourner la page du passé. Regardons ensemble devant. Nous devons nous entendre. Nous devons nous aimer et préserver notre pays", a-t-il indiqué, précisant que si la Côte d'Ivoire est redevenue enviée, c'est parce que les autorités ont œuvré au retour de la stabilité :"Le président de la République, Alassane Ouattara, compte sur vous pour consolider la paix". Poursuivant, Jeannot Ahoussou-Kouadio a fait observer que le combat qui mérite d'être mené actuellement c'est celui du développement et du bien-être. Pour lui, c'est ce qui guide le chef de l'Etat et le RHDP. "Soutenons le RHDP. Soutenons le RHDP pour continuer le travail de progrès et de paix entamé depuis 8 ans", a-t-il galvanisé. En prélude à la présidentielle de 2020, Jeannot Ahoussou-Kouadio invite l'ensemble de la population ivoirienne à laisser de côté la violence. "Ce n'est pas à cause d'une élection, on va se tuer, brûler nos école, nos plantations et se pourchasser. L'entente doit demeurer entre nous", appelle t-il de tous ses vœux. Pour cet échange qui a eu lieu à la Mairie de Daloa, Monsieur Jeannot Ahoussou-Kouadio avait à ses côtés le député de Daloa, Mamadou Touré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.