.

CI : Simone Gbagbo-Stéphane Kipré : ce n’est pas le grand amour !

CI : Simone Gbagbo-Stéphane Kipré : ce n’est pas le grand amour !
Publié le: 11 juin 2021
Entre Stéphane Kipré et sa belle-mère Simone, le torchon brûle

Temps de lecture : 7 min 

 

Entre Stéphane Kipré, leader de l’Union des nouvelles générations (Ung) et sa belle-mère, Simone Gbagbo, ce n’est plus le grand amour. L’époque où le gendre était reçu avec faste à la résidence présidentielle est révolue. Le rapprochement entre Stéphane Kipré et Nadiana Bamba, seconde épouse de l’ancien président Laurent Gbagbo, a eu raison de son couple. Il est de notoriété qu’entre Simone Gbagbo et Nadiana Bamba, c’est la guerre. Une crise qui a fini par déteindre sur le fonctionnement du Front populaire ivoirien (Fpi) et les partisans de l’ancien président, divisés aujourd’hui entre les deux épouses. Dans cette guerre, au départ froide et par la suite, ouverte, Laurent Gbagbo a déjà pris position en se rangeant du côté de sa seconde épouse. Du moins, selon des informations et faits constatés. Il a engagé une procédure de divorce qui a presque abouti, au grand dam des partisans de Simone Gbagbo.

"Un divorce en engendre un autre" 

 

Stéphane Kipré est en froid avec son épouse
Stéphane Kipré est en froid avec son épouse 

 

Cette ‘’guerre des jupons’’ a fini par avoir raison du couple Stéphane Kipré. Pourtant, rien ne laissait présager d’une telle situation. Stéphane Kipré est en ménage avec Laurence Gbagbo-Kipré, l’une des filles de Simone et de Gbagbo, depuis plus de 10 ans. Les problèmes du couple Gbagbo n’auraient pas dû déteindre sur le couple du gendre. Sauf qu’ici, la situation est plus complexe. L’ex-chef d’Etat est très lié à sa seconde épouse. C’est elle qui l’a soutenu pendant les 10 ans de sa détention à la Cour pénale internationale (Cpi). C’est elle encore qui s’occupait de l’intendance et de ses rendez-vous. Elle a réorganisé l’appareil de mobilisation en Europe pour son époux. Avec Stéphane Kipré, elle a financé plusieurs missions de lobbying pour le compte de l’ex-chef d’Etat auprès d’autres présidents africains et institutions internationales. L’engagement de Nady, appelée ‘’petite maman’’, a conquis le cœur du ‘’vieux’’, qui ne jure désormais que par elle. Stéphane Kipré, qui croyait bien agir en consolidant sa position auprès de sa ‘’seconde belle-mère’’, s’est retrouvé, à son corps défendant, entre le marteau et l’enclume. La bataille des épouses l’a obligé à se faire discret, de peur de perdre sa ‘’vraie belle-mère’’. Trop tard ! Ce qu’il a sans doute craint lui est arrivé. La crise ‘’du haut’’ a une des conséquences ravageurs sur sa vie de couple.

 

"Le dilemme de Stéphane Kipré" 

 

Kipré est, dès lors, devant un dilemme cornélien. En soutenant Nady Bamba, il est persuadé d’avoir le soutien de Laurent Gbagbo. Or, en se rangeant du côté de Simone Gbagbo, il est convaincu de sortir perdant…politiquement. Au Fpi, Simone n’est que l’ombre d’elle-même. C’est Assoa Adou, représentant Gbagbo, qui est le maître du jeu. Gbagbo lui a délégué le pouvoir d’organiser les réunions et de discuter, en son nom, avec le gouvernement et les autres partis d’opposition. Et Assoa Adou agit mécaniquement, de sorte que son acte est perçu comme méprisant vis-à-vis de Simone Gbagbo. Un exemple : récemment, l’anniversaire de l’ancien chef d’Etat est organisé, à grand renfort médiatique à Abidjan. C’est ce jour que Assoa Adou annonce le retour de Gbagbo pour le 17 juin prochain. L’on note une grosse absence à cette cérémonie : Simone Gbagbo. L’ex-Première dame est plutôt occupée à faire la promotion de son nouveau livre : « Ma sortie de prison ». Entre une Simone Gbagbo marginalisée et affaiblie politiquement et un Laurent Gbagbo qui garde presque intacte sa côte de popularité, le choix est vite fait par Stéphane Kipré. Son épouse l’accepte aussi difficilement. Une procédure de divorce, semble-t-il, est enclenchée ou à tout le moins, le couple vit, pour l’instant, séparément. Pour preuve, le président de l’Ung est rentré seul de son exil. Ce n’est que quelques jours plus tard qu’il s’est résolu à rencontrer celle qui fait office d’ex-belle-mère.

 

"Gbagbo joue la carte politique" 

 

Gbagbo et sa seconde épouse se tiennent loin des critiques
Gbagbo et sa seconde épouse se tiennent loin des critiques 

 

Et Laurent Gbagbo dans tout ça ? Dans son parti, d’aucuns le considèrent comme l’architecte de tout ce tohu-bohu dans sa vie familiale et politique. « Il a du mal à s'imposer. Il n'a, malheureusement, pas su gérer sa vie privée. Aujourd'hui, nous en payons le prix. Cela dit, le Fpi se tient loin, en majorité, de cette situation. La présence de Gbagbo en Côte d'Ivoire va mettre ce débat sous l'éteignoir », a déclaré un haut cadre du Fpi, joint par téléphone ce vendredi 11 juin 2021. « Tout cela contribue à créer l'actualité autour de Gbagbo. Qui n'a pas de problèmes dans sa vie familiale ? Gbagbo est une icône et naturellement, tout ce qui le touche est amplifié », renchérit Philippe Kouamé, un responsable de base du parti à la rose. Quant à Gbagbo lui-même, il s’est muré dans un ‘’silence assourdissant’’ depuis son acquittement, fin mars. Ses farouches lieutenants sont presque tous rentrés d’exil et animent la vie politique. Son retour, annoncé pour le 17 juin prochain, fait débat entre le gouvernement et ses partisans. 

Source : lavenir.ci