Dans une déclaration comminatoire ce mardi 16 juillet 2019, l'Union des Soroistes (Uds) a mis ses détracteurs en garde contre l'intoxication dont elle est victime. Un site d'information avait affirmé en substance que le président de ce mouvement, Marc Ouattara s'apprêtait à affronter l'ex-président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro. Faux, rétorque le premier responsable de la communication de l'Uds, Ardiouma Younous Ouattara. Au demeurant, l'Uds soupçonne des mains tapies dans l'entourage de Soro de lui mener la guerre. "Cette information sans fondement relève de la volonté manifeste d'individus mal intentionnés aux desseins lugubres tapis dans l'ombre qui ont décidé de nuire au président Ouattara Marc et à l'UDS", indique la déclaration. Par ailleurs, s'interroge,  Younous Ouattara, "pourquoi tant d'acharnements, tant de complots, tant de conspirations contre l'Union des SOROISTES par des personnes qui ont perdu toute légitimité auprès du Président SORO GUILLAUME et qui n'ont aucun atome de dignité, et en vérité qui sont des traîtres à la solde des détracteurs de GUILLAUME SORO".

Cette déclaration prouve, si besoin en était encore, que les mouvements proches de Soro se livrent une bataille de positionnement sans merci. Nous l'avons indiqué dans l'un de nos articles  relatifs à création d'un parti politique par Soro, que l'Uds soupçonne Moussa Touré, directeur de la communication de Soro, de le torpiller. Est-ce de lui que Marc Ouattara et ses camarades parlent ? Difficile pour le moment de l'affirmer. Dans tous les cas, l'Uds est comme plombée aujourd'hui par cette guerre de leadership. La preuve, à Katiola en mai dernier, elle n'était pas présente au conclave des Soroistes. Ce qui avait révolté certains de ses membres qui n'ont pas hésité à crier au sabotage. 

Pour ce qui est de l'article incriminé, l'Uds a décidé de porter plainte contre ses détracteurs. "L'UDS et le Président Marc Ouattara porteront plainte contre ce médias poubelle afin que nous sachions la source de cette information mensongère", a averti Younous Ouattara. Pour conclure, il a demandé "à tous ses membres de rester sereins et de ne prêter attention aux cris et aboiements de ces vendeurs d'illusions et de rester concentrés sur l'objectif qui est d'aider SORO GUILLAUME à s'installer sur le fauteuil présidentiel en 2020". 

Reine MELEDJE 

COMMENTS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.