Pour le préfet de Béoumi, les responsabilités dans le conflit intercommunautaire sont partagées

A sa demande, le préfet du département de Béoumi, Djedj Mel a pris la parole pour saluer la mémoire de la guerre autochtone-allogène et situer les responsabilités. Son témoignage poignant bat en brèche la thèse jusque-là défendue par l’ex-parti au pouvoir (Pdci-Rda) dans ses différents communiqués depuis les premières heures de cette crise de cohabitation. Thèses qui tendaient à accuser une communauté au détriment de l'autre. Pour le préfet, tout le monde est coupable. Ci-dessous l'intégralité de ses propos.

« Ce jour-là, je me suis réveillé. C’était un jour ordinaire comme tous les autres jours. Un jour de marché. J’ai cru en la bonté de l’Homme parce que l’homme est fait à l’image de Dieu. Mais, j’ai oublié que dans le jardin d’Eden, il a réussi à manger la pomme défendue. L’homme est devenu méchant, mauvais. Et pour cela, nous avons ces corps. Je voudrais demander à Dieu de prendre ces âmes auprès de lui ; de libérer leurs péchées et de remplir de grâces leurs enfants. Que la paix revienne dans vos cœurs, dans vos familles : Que la paix revienne à Béoumi ! Et que nous tous qui avons péché, qui avons fauté, nous puissions nous pardonner et demander pardon aux uns et aux autres ! Que Dieu ait pitié de nous !»

Propos recueillis par Aude Assita Konaté

COMMENTS

  • Stevodog (non vérifié) 17.10.2019, 1:02 pm

    Zithromax Tri Pak Viagra Sin Receta Precio Cephalexin Liquid For Toddlers Levitra 20 Mg Controindicazioni Cialis Prezzo In Farmacia Comprar Cialis Femenino

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.