Pour avoir plus de visibilité, le président du Pdci, Henri Konan Bédié a sponsorisé sa page Facebook. Une vingtaine de commentaires y figurent déjà. Il faut dire qu'il n'y a qu'environ 5 commentaires favorables. Tous les followers l'ont laminé. Les captures d'écran l'attestent. Cela montre le degré de rejet du leader du Pdci, dont l'image peine à passer dans l'opinion nationale. 

Sa dernière sortie stigmatisante a fait chuter sa côte de popularité. Plusieurs sites internet et internautes ont condamné ses propos relatifs à l'achat de conscience des Maliens pour leur présence au dernier meeting du Rhdp à Paris. Bédié a affirmé en effet que la salle du meeting était bondée de Maliens convoyés à coup de dizaines d'euros. Une sortie qui a suscité des condamnations tous azimut. Les réactions hostiles sur sa page sont la preuve que son image ne passe pas. À moins que le community manager ne les supprime. 

Yves TAPÉ 

COMMENTS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.