La moisson est bien maigre pour le leader du Pdci. Henri Konan Bédié s'est taillé sur mesure une coalition sans le Fpi toutes tendances confondues et le GPS de Guillaume Soro. Ce jeudi 7 novembre 2019, il a accepté d'être le porte-étendard de la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (Cdrp), à l'issue d'une réunion à Daoukro à son domicile. Heureux de s'être porté à la tête de coalition censé être le contrepoids du Rhdp, Bédié a traduit sa joie et sa fierté pour mener efficacement avec les partis politiques qui l'accompagnent les missions assignées à sa plate-forme. 

Comme on peut le constater, Bédié a lâché la proie pour l'ombre, en quittant le Rhdp, coalition politique majoritaire en Côte d'Ivoire, pour s'agripper à une coalition avec des leaders politiques de faible poids. C'est donc une sorte de Pdci remanié, puisque le secrétaire exécutif du vieux parti, Maurice Kakou Guikahué est le secrétaire permanent de la nouvelle coalition. 

Reine MELEDJE 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.