C’est désormais officiel. Le président Alassane ne briguera pas un autre mandat à la présidentielle du 31 octobre 2020. L’annonce a été faite ce jeudi 5 mars 2020 devant les deux chambres du Parlement ivoirien à Yamoussoukro, capitale politique du pays. « Je voudrais annoncer solennellement que j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération », a indiqué le président ivoirien. Cette annonce vient mettre définitivement fin au débat sur la candidature du chef de l’Etat à l’élection du 31 octobre prochain. Cette décision est saluée par tous et partout met la pression sur deux anciens présidents, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo qui veulent se porter tous deux candidats à cette élection. Or, Ouattara, Bédié et Gbagbo sont sensiblement de la même génération politique. En confirmant sa volonté de passer le témoin à une nouvelle génération, Ouattara met Bédié et Gbagbo face à leurs responsabilités. En effet depuis plus de 30 ans, ces trois acteurs sont les principaux animateurs de la scène politique dans le pays. Pour beaucoup d’observateurs, l’heure a sonné pour Henri Konan Bédié (86 ans), Alassane Ouattara (78 ans) et Laurent Gbagbo (75 ans) de prendre leur retraite politique. Comme on peut le voir, cette décision historique de Ouattara qui est saluée dans le monde entier met une énorme pression sur ses prédécesseurs au palais du Plateau. Caleb Özil

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.