Dans la lutte contre la maladie à coronavirus, le Gouvernement ivoirien ne cesse de multiplier les actions pour endiguer la progression du virus. Ainsi, dans sa volonté de rapprocher les centres de prise en charge des populations, le ministère de la Santé a décidé de la construction de centres de dépistage dans plusieurs communes du District d’Abidjan. Cependant, dans la nuit du dimanche 5 au lundi 6 avril 2020, des individus ont saccagé le centre de Yopougon qui était en construction au stade de la BAE au quartier Toits Rouges. Scandant des slogans hostiles au régime d’Abidjan, ces individus ont démantelé le matériel de préfabriqués devant construire ce centre avant de dresser des barricades dans les rues adjacentes en guise de protestation. Ce lundi matin 6 avril, les manifestations d’opposition à la présence de ce centre se sont poursuivies avant d’être dispersées par les Forces de l’ordre. Au point de presse quotidien de la cellule conjointe de crise, le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Diomandé Vagondo a indiqué que 21 personnes ont été interpellées, avant d’ajouter que les enquêtes se poursuivent pour mettre aux arrêts d’autres individus impliqués dans les casses. Toujours selon les propos du Ministre de la Sécurité, les 21 personnes interpellées seront traduites devant les juridictions et subiront la rigueur de la loi. Clarisse Amoikon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.