Jacques Krabal est vent débout contre les autorités ivoiriennes

C'est un nom que la délégation parlementaire ivoirienne à Rabat n'oubliera pas de sitôt. Il s'appelle Jacques Krabal et est le Secrétaire général de l'Assemblée parlementaire francophone (APF). C'est le seul avocat de Guillaume Soro à Rabat. Retour sur les manigances de ce secrétaire général aux méthodes particulières. 

À lire aussi : Comment Soro été humilié à Rabat

C'est Jacques Krabal qui, officieusement, fera venir Soro à Rabat en lui donnant l'assurance que tout irait en sa faveur. Fort de ce soutien, et bien qu'il n'ait pas été invité, le député de Ferké se rend à Rabat où il espère co-présider l'Assemblée parlementaire francophone. C'est d'ailleurs lui qui mettra tout en œuvre pour permettre à Guillaume d'être dans la salle des plénières avant le démarrage des travaux. Et ce, malgré la demande du président de l'APF qui, le jeudi, faisait porter un message à Soro, lui demandant de ne pas venir pour la réunion. Une fois dans la salle, Soro s'installe. La délégation parlementaire ivoirienne proteste et menace de suspendre sa participation aux travaux. Le président de l'APF, qui avait prévu le scénario, se retire dans une salle annexe et appelle un à un les chefs de délégation parlementaire. Soro constate un vide dans la salle. Il tente de se rendre dans la salle annexe. Il en est empêché par la sécurité. Il tambourine en vain. Pendant le huis clos des chefs de délégation, seul le secrétaire général tentait de justifier la présence de Soro à Rabat. Mis en minorité, il sort des rhétoriques de colon en dévalorisant la Côte d'Ivoire, la traitant de pays instable dirigée par un gouvernement incompétent. Jacques Krabal peint tellement la Côte d'Ivoire en noir que les chefs de délégation, surpris, se demandant de quelle planète il vient. "J'aurai peur de me faire agresser dans un coin de la rue à Abidjan", lance-t-il, méprisant. "Je n'aime pas cette vision réductrice que ce colon a de nos pays", nous confie notre source d'information, membre de la délégation parlementaire ivoirienne à Rabat. "Son attitude est tellement méprisante qu'on se demande ce que lui a donné Soro", relève-t-il. 

Humilié au Maroc, Soro s'explique

Les thèses de M. Krabal ont presque toutes été battues en brèche. Les délégations parlementaires francophones continuent de s'interroger sur cette attitude méprisante et les accointances de ce secrétaire général particulier. Les travaux se poursuivent et le communiqué final est attendu dans la soirée de ce samedi. 

Reine MELEDJE 

COMMENTS

  • Anonyme (non vérifié) 13.10.2019, 8:20 pm

    Hum voila lol tu fait qu’on te parle mal partout et puis ohhhhhh lui Soro là on dit délégation et ils sont deux seulement il voulait aller faire coup d’état quoi ahiiiiiii lui aussi même si on dit tu n’as diplôme mais tu es parti à l’école cas même c’est quelle histoire de force ça donc tu tenais au tabouret comme ça et tu jouais avec 😂😂😂😂😂😂

  • Tchapalo (non vérifié) 13.10.2019, 8:20 pm

    C'est une merde ce texte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.