.

Trompée par son pasteur : Pulcherie Gbalet abandonne son domicile

Trompée par son pasteur : Pulcherie Gbalet abandonne son domicile
Publié le: 9 janvier 2022
C'est la descente aux enfers pour Pulcherie Gbalet

Abidjan le 9 janvier 2022 (inplus.ci)-Pulchérie Gbalet traverse en ce moment une mauvaise période. Lâchée par l’opposition qu’elle a pourtant activement soutenue, elle s’est laissée convaincre par son pasteur que la cause de ses malheurs résiderait dans sa famille, qui lui aurait jeté un mauvais sort. La première décision radicale de Gbalet, c’est de quitter son domicile où loge également sa cousine. Elle avait pris l’option de se prendre un autre pied-à-terre, malheureusement, elle est fauchée actuellement comme un rat d’église. Ne pouvant chasser sa cousine, elle a récupéré ses affaires pour élire domicile chez l’une de ses amies. Sa cousine, qui ne travaille pas, occupe actuellement la maison seule.

 

Pulcherie Gbalet paie pour son soutien à Simone Gbagbo
Pulcherie Gbalet paie pour son soutien à Simone Gbagbo 

 

Pulcherie Gbalet est donc très amère en ce moment. Elle s’en est ouverte à des responsables du PPA-CI, le nouveau parti de l’ancien président, Laurent Gbagbo, qui l’a bouclée depuis son apparition publique avec Simone Gbagbo, l’ex-première dame, en disgrâce avec son époux. Elle aurait souhaité faire partie des discussions du dialogue politique. Hélas, l’opposition, notamment le PPA-CI, l’a dribblée. Elle est d’autant plus amère qu’elle constate la présence de Samba David sur le front social. Celui-ci a été sorti du manche du PPA-CI pour contrebalancer Gbalet. Or, selon une source bien introduite au PPA-CI, entre Pulchérie Gbalet et Samba David, c’est la guerre. Dans le dossier des déguerpis de Koumassi, elle avait voulu prendre le lead et a finalement été court-circuitée par les partis de l’opposition. Elle a même eu une petite rencontre avec quelques déguerpis pendant laquelle a dénoncé une récupération politique. « Elle s’est mise en colère pendant la rencontre. Elle aurait souhaité être la seule leader sur le coup », confie notre informateur. Pulchérie Gbalet réalise, aujourd’hui, qu’elle a été l’instrument d’une lutte politique qui la dépasse. A force de vouloir manger à tous les râteliers de l’opposition, elle a fini par se faire détester de tous. Déprimée, elle jure de rendre la monnaie de la pièce à l’opposition, en l’occurrence, au PPA-CI.

Aïssata KONATE