.

Prétendu massacre de l'armée à Tehini : Les Soroïstes diffusent encore des mensonges

Prétendu massacre de l'armée à Tehini : Les Soroïstes diffusent encore des mensonges
Publié le: 9 janvier 2022
Soro et sa machine de Fake news

Abidjan le 9 janvier 2022 (Infoplus.ci) 

 

Voici le document qui prouve qu'il n'y a eu aucun mort à Tehini
Voici le document qui prouve qu'il n'y a pas eu de massacre comme le prétendent les Soroïstes 

 

Les proches de Guillaume Soro, ancien président de l'Assemblée nationale, ont jubilé, samedi 8 janvier 2022, suite à une embuscade à Tehini qui aurait fait des morts dans l'armée ivoirienne. L'information est bien évidemment fausse. Les pro-Soro, ayant perdu espoir de revenir au pouvoir, se livrent désormais à une vaste campagne d'intoxication sur les réseaux sociaux. Cette campagne est consécutive à des instructions qu'il a données dans son groupe WhatsApp à ses "collaborateurs sûrs" dont Moussa Touré, son responsable communication chargée de la propagande et de la liaison avec les cyber-activistes. Moussa Touré est également celui qui gère les comptes de Soro sur les réseaux sociaux. Il y a Ouattara Toh Marc, leader un mouvement de soutien à Guillaume Soro. Il est chargé de coordonner la diffusion des fausses informations dans les mouvements de soutien pour un relais sur les réseaux sociaux. Il y a aussi Basalkou alias Sidiki Konaté. Depuis qu'il est sorti du gouvernement, Christ Yapi n'a plus d'informations sûres. Celui-ci s'est régulièrement planté. Le Pasteur Makosso avait accusé l'ex-ministre de l'Artisanat d'avoir donné l'une de ses notes vocales à Christ Yapi. L'affaire avait fait grand bruit.

 

À l'image de da Silva, les Soroïstes sont dans les fakes news
À l'image des Soroïstes, da Silva est dans les fakes news 

 

Revenant à l'affaire de l'embuscade de Tehini, une localité dans l'extrême nord de la Côte d’Ivoire, dans le département de Bouna, à la frontière ivoiro-burkinabé, il faut savoir qu'il n'en est rien. L'affaire s'est déroulée le 4 janvier 2022 et non le samedi 8 janvier, comme l'a fait croire le réseau de Fake news de Soro et ses compagnons. Comme s'ils seraient passés le mot, dans une action bien coordonnée, Souley de Paris, Nathalie da Silva, Camara Fatim alias la Guêpe, les visages tutélaires du Soroïsme ont repris l'information. Les avatars sont ensuite entrés dans la danse. Sans doute ont-ils changé de Vpn comme le leur avait demandé Soro, dans une conversation WhatsApp dont nous avons pu entrer en possession. Dommage que Guillaume Soro en soit réduit à la diffusion de Fake news et autres informations sur les décès des personnalités. Vraiment dommage ! 

Yves TAPÉ