Info continue

.

CI: Oulata Gaoudi clashe Gbagbo

CI: Oulata Gaoudi clashe Gbagbo
Publié le: 7 avril 2022
Oulata Gaoudi dénonce la visite annoncée de Gbagbo à l'ouest

Temps de lecture : 2 min

 

Abidjan le 7 avril 2022 (infoplus.ci)-Le Colonel Oulata Gaoudi a animé une conférence de presse mercredi 6 avril 2022 pour dénoncer la visite que compte effectuer l'ancien président Laurent Gbagbo à Duékoué et Guiglo, du 7 au 10 avril prochains. Accusant l'ex-chef d'Etat d'avoir manipulé le peuple Wê dont il est issu, Oulata Gaoudi l'a invité à surseoir à sa visite, qui crée des tension dans sa région d'origine. "Que mes parents s'écartent de Gbagbo, adepte de la démagogie, de la récupération politique et de manipulation des esprits", a averti l'ancien officier des forces armées de Côte d’Ivoire. "Je le dis parce que je suis la victime vivante de son cynisme et de sa cruauté. Je suis témoin de sa roublardise politique", a-t-il ajouté, avant d'indiquer être à la base de l'installation de Gbagbo au pouvoir en octobre 2000. Pour Oulata Gaoudi, Laurent Gbagbo n'a pas été reconnaissant puisque, selon lui, il a attenté à sa vie à plusieurs reprises, avant de le faire arrêter, torturer et enfermer. "Si je n'avais pas été aide de camp, commandant du groupement de la sécurité présidentielle et commandant du premier bataillon d'infanterie du camp d'Akouédo en octobre 2000, Gbagbo Laurent n'aurait jamais été président de la République", a révélé cet officier supérieur à la retraite. En rappelant ces faits, M. Gaoudi tente de montrer le côté sombre de l'ancien président qui a utilisé le peuple Wê comme un bouclier pour se maintenir au pouvoir. Il estime qu'il est temps pour l'ancien locataire du palais présidentiel de passer le flambeau, pourquoi pas à Hubert Oulaï, l'un de ses fidèles collaborateurs, par ailleurs natif de l'ouest.

 

"Détruire la stèle" 

 

Par ailleurs, le conférencier s'est indigné de la construction d'une stèle à Duékoué sans l'accord préalable des autorités locales. À ses yeux, cette stèle traduit le mépris pour le peuple Wê et constitue une plaie dans l'histoire des populations locales. Il a rappelé que les populations ne souhaitent plus revivre les années sombres du régime Gbagbo et manifestent bruyamment contre la visite. D'où son appel à Gbagbo de surseoir à cette visite qui intervient au moment où le peuple Wê pleure l'un de ses valeureux chefs décédé récemment. Oulata Gaoudi n'a pas manqué de faire savoir que Gbagbo n'a jamais été un panafricaniste et qu'il doit également son pouvoir à la France qu'il aime vilipendé. Se voulant un brin prédicateur, il a dévoilé le message divin derrière la détention de Gbagbo à la Cour pénale internationale. Pour lui, cette détention est la preuve de la cruauté de l'ancien président qui a fait beaucoup de tort aux populations. Il a invité les autorités ivoiriennes à détruire la stèle et à prendre leur responsabilité face à la volonté de manipulation de Laurent Gbagbo.

Yves TAPÉ