Il pourrait certainement battre les records d'un citoyen en possession de plusieurs passeports. Lui, c'est Guillaume Soro, désormais l'homme aux "10.000 passeports". En plus de son passeport diplomatique, il a obtenu un passeport le 11 février 2019 dont le délai de validité court jusqu'en 2024.

Le 22 août 2019, il a introduit une demande de passeport depuis Paris. Bien évidemment, il attend que cela lui soit délivré. En attendant, il fait feu de tout bois, accusant les autorités ivoiriennes de lui refuser cet énième document. Pourtant, il en a déjà deux. Comme raison invoquée pour sa troisième demande, il a indiqué avoir perdu le deuxième passeport. Curieux tout de même. Dans la mesure où il égare le passeport ordinaire et conserve jalousement celui diplomatique. Vous voulez savoir pourquoi ? C'est simple.  L'homme utilise le passeport diplomatique comme un sésame quand c'est chaud. 

Au regard de la manipulation dont il fait preuve avec aisance, il est fort à parier que le passeport ordinaire gît en sécurité, au fond de sa valise. Il y a sans doute une raison à la nouvelle demande. C'est sûr qu'on le saura un jour. En attendant, le natif de Kofiplé continue sa campagne de discréditation du pouvoir, dans l'espoir d'attirer la sympathie populaire. Le peuple, ou du moins les personnes raisonnables savent à quoi s'en tenir. Sauf les Soroistes qui se complaisent dans le dénie de réalité. À jeudi prochain ! 

Isabelle KONE 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.