Ouvert 48 heures avant, le Forum sur la Loi sur la Croissance et les Opportunités de Développement en Afrique (AGOA) a clos ses travaux, mardi 6 août 2019 à Abidjan-Cocody Sofitel. Dans son message de clôture, le Secrétaire d’État Adjoint aux Affaires Africaines des Etats-Unis, Tibor Nagy, a dévoilé une note prospective et prometteuse des échanges commerciaux entre son pays et l’Afrique au terme de la rencontre en terre ivoirienne. « Je dis toujours que nous devons voir l’Afrique à travers le pare-brise et non le rétroviseur. Cette affirmation illustre pour moi la promesse que représente l’Afrique », confiait l’hôte américain. Puis, il se réjouissait de l’état des activités commerciales des pays bénéficiaires de l’AGOA. A l’en croire, celles-ci se développent au fil des années. Pour preuve, il relevait la hausse de plus de 300% depuis 2001 du commerce non-pétrolier. Permettant de créer près de 300.000 emplois directs dans les pays bénéficiaires. « La nouvelle stratégie des Usa pour l’Afrique élève la relation des Etats-Unis avec l’Afrique à une toute nouvelle échelle, à laquelle les échanges commerciaux et les investissements avec le continent constituent une priorité », faisait savoir le diplomate américain, insistant par ailleurs, sur l’importance de la promotion de la paix et de la sécurité dans l’établissement d’un environnement stable et attrayant pour les investissements étrangers dont ceux américains. « Avec ces engagements et le succès durable de l’AGOA, nous pouvons continuer à capitaliser sur une coopération approfondie, et des opportunités d’échanges commerciaux et d’investissements », se réjouissait le ministre ivoirien en charge du Commerce, de l'industrie et des Pme, Souleymane Diarassouba dont le pays se frotte les mains avec l'entrée en vigueur du programme Compact conclu entre l'agence gouvernementale américaine Millennium Challenge Corporation (MCC) et la Côte d'Ivoire. Signé le 05 août 2019 par Sean Cairncross, Directeur Général du MCC et le Président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, ce programme de haut niveau marque une nouvelle étape prometteuse de la coopération entre les Etats-Unis et la Côte d'Ivoire, singulièrement. en effet, pendant la période de 5 ans prévue pour la mise en œuvre du programme compact, 525 millions de dollars (près de 300 milliards F cfa) vont être alloués pour soutenir la croissance et encourager les investissements privés. Et ce, en renforçant les capacités de la main-d'œuvre, en réduisant les coûts de transport, et en ouvrant de nouveaux marchés.

Aude Assita Konaté

COMMENTS

  • Jean Baptiste (non vérifié) 09.12.2019, 6:21 pm

    Je m'étonne qu'il ne soit pas mentionné l'essor d'un marché tel que celui de la fabrication additive dont l'offre d'emploi ( http://www.primante3d.com/impression-3d-emploi-22032018/ ) est en train d'exploser. Le recrutement devient d'ailleurs de plus en plus difficiles pour les ingénieurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.