La commune de Port-Bouet a son Awoulaba depuis samedi 22 juin 2019. Au lycée moderne de la commune, de 21h à 23h, devant près de 500 personnes, 9 candidates ont rivalisé de beauté et de rondeurs pour monter sur la plus haute marche. Le jury a eu l'embarras du choix tant les candidates étaient belles. L'organisatrice, Laure Assepo, qui a été Awoulaba Port-Bouet, s'est réjouie de la tenue de cette activité, qui met en valeur la beauté et la culture africaine. Ce concours, a-t-elle poursuivi, décomplexe la femme ronde, parfois objet de moqueries. Représentant Siandou Fofana, ministre de la Promotion du tourisme, M. Guettia a salué ce concours. Au nom de son mandant, il a encouragé les organisatrices et les candidates et leur a dit la disponibilité de M. Fofana de les accompagner en sa qualité de cadre de Port-Bouet. 

Le choix du jury s'est finalement porté sur Gnissé Rokia, élue Awoulaba 2019 de Port-Bouet. Quant à Bazaré Behi Angela et Kassé Bah Léontine, elles ont été désignées respectivement comme première et deuxième saraman (dauphine). Gnissé Rokia va représenter Port-Bouet, samedi 3 août prochain à la finale du concours national Awoulaba. 

Des cadres de Port-Bouet ont également rehaussé la cérémonie par leur présence. Il s'agit notamment d'Ibrahim Konaté, du député Yeo Fozié. 

Reine MELEDJE 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.