Il y a dix ans jour pour jour, Michael Jackson décédait d’une overdose de médicaments. Une mort soudaine et brutale qui était pourtant prévisible au vue de l’état dans lequel il se trouvait les derniers jours de sa vie. Non Stop People vous en dit plus

Ce mardi 25 juin 2019 marque le dixième anniversaire de la mort de Michael Jackson. Le King of pop disparaissait brutalement en 2009 à l’âge de 50 ans après avoir succombé à une surdose de Propofol, un puissant anesthésiant utilisé en bloc opératoire mais qu’il se faisait administrer régulièrement par le docteur Conrad Murray. Avant sa mort, Michael Jackson était en pleine répétition pour son ultime tournée "This is It" qu’il devait donner à Londres un mois plus tard. Une série de cinquante concerts qui annonçaient à la fois le retour de la star mais aussi son envie de tirer sa révérence en beauté. Malheureusement, son état de santé ne lui aura pas permis de tenir jusque-là. D’après les témoignages de son entourage, Michael Jackson n’était pas du tout apte à assurer les shows comme il le souhaitait. Sa maquilleuse Karen Faye avait même tiré la sonnette d’alarme à l’époque en déclarant : "Il ne peut faire cela."

"TERRIFIÉ PAR L’IDÉE D’ÊTRE ASSASSINÉ"

Et pour cause, plus le lancement de la tournée approchait et plus Michael Jackson semblait dépérir. Perte de poids et de cheveux, fatigue intense, accro aux médicaments… l’interprète de "Bad" n’était plus que l’ombre de lui-même. Au bout du rouleau, Michael Jackson en venait même à perdre l’envie de remonter sur scène et devenait paranoïaque. Il assurait entendre des voix et que Dieu s’adressait à lui. Son garde du corps Matt Fides confiait au Daily Mail qu’il avait peur pour sa vie et restait cloîtré dans sa salle de bain. "Il était terrifié par l’idée d’être assassiné sur scène. Alors il faisait des suggestions idiotes de porter un gilet pare-balles pendant le spectacle." En plus de ses craintes, Michael Jackson était face à des soucis financiers. En effet, la star comptabilisait près de 500 millions de dollars de dettes. La tournée "This is It" était donc indispensable pour qu’il se remette sur pieds. "Il était tellement stressé que cela l’a tué. Les dettes le mettaient énormément à l’épreuve" avait rapporté son entraîneur Lou Ferrigno. Dix ans après sa mort, le mystère reste pourtant entier. Le corps complètement couvert de traces de piqûres dues aux trois injections quotidiennes d’anti-douleurs qu’il se prescrivait aux bras, aux hanches ou aux fesses, Michael Jackson aurait tout aussi bien pu être tué accidentellement par le docteur Murray. Ce dernier a été reconnu coupable d’homicide involontaire en 2011.

Source : non-stop-people.com

COMMENTS

  • Stevodog (non vérifié) 09.12.2019, 6:21 pm

    Doxtcycline Pills Without Prescription Levaquin Medication Worldwide Dealing With Anger Caused By Cymbalta cheapest cialis Cegaba O Propecia Proventil

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.