La Côte d'Ivoire a rendu hommage à Bernard Dadié

Le Palais de la culture Bernard Binlin d’Abidjan sis à Treichville a servi de cadre hier, mardi 9 avril 2019, à une cérémonie d’hommage au père de littérature ivoirienne ; a cette occasion, l’écrivain et homme politique, Bernard Binlin Dadié a été honoré par les autorités ivoiriennes en présence d’un parterre de personnalités politiques, d'Hommes de lettres, d'étudiants et de nombreuses venues de différentes régions du pays. Le vice-président de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan a traduit la reconnaissance de la nation ivoirienne à un combattant pour l’émancipation de son pays voire son continent. Quand le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman de saluer la bravoure et l’intelligence d’un homme. Aussi n’a-t-il pas manqué de témoigner également à Dadié la reconnaissance de l'Etat de Côte d'Ivoire à l'illustre défunt. Puis de saluer la mémoire d'un grand homme qui s'est battu pour restaurer la dignité de son continent. Plusieurs témoignages et lectures de ses ouvrages et déclarations de ses poèmes ont meublé cette cérémonie d'hommage. Notons que la levée du corps de cet écrivain doublé d'homme politique (ministre de la Culture dans le gouvernement du premier président de Côte d’Ivoire, Félix Houphouet-Boigny et ex-président du Congrès national de la résistance pour la démocratie), est prévue pour le vendredi 12 avril , avant son inhumation au cimetière municipal d’Adjamé-Williamsville.

Cheick DIA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.