.

CI/Voici les documents que la Fifa exige de la Fif

La Fifa prend le dossier de la Fif en main

La Fifa a saisi depuis Zurich, la Fédération nationale de football (FIF) afin que celle-ci lui fasse parvenir des documents relativement aux dossiers de candidature des candidats. Il s'agit, selon le communiqué signé de la secrétaire, Fatma Samoura, du procès verbal de l'assemblée générale ordinaire du 4 juillet 2020 qui s'est tenue à Yamoussoukro ; de la liste des membres de la commission électorale ; du procès verbal de la réunion de la commission électorale du 8 août 2020 ; du procès verbal de la réunion de la commission électorale du 25 août 2020 ; et du procès verbal de la réunion du comité exécutif de la Fif qui aurait eu lieu après celle de la commission électorale du 8 août 2020.

"La Fifa exige la suspension de toute action" 

 

"Dans l'attente de ces documents et informations, nous vous invitons à suspendre toute action relative au processus électoral jusqu'à nouvel ordre et à communiquer le contenu de la présente à toutes les instances et personnes concernées", note le communiqué daté du 27 août 2020. 

"Suspicion sur la commission électorale" 

 

La Fifa dit avoir appris de diverses sources que la commission électorale et/ou son président élu par l'assemblée générale de Yamoussoukro, en particulier n'ont pu conclure leurs travaux lors de la dernière assemblée conformément à la mission qui leur avait été assignée. La Fifa révèle que selon certaines sources, cette commission a été empêchée d'exercer ses activités en toute quiétude et de façon indépendante à cause d'interférences de tiers. 

"La Fifa désormais maître du dossier" 

 

La bataille pour le contrôle de la Fif s'est déportée à la Fifa. L'un des candidats, en l'occurrence Didier Drogba a vu sa candidature rejetée par la commission électorale. Une commission qui a explosé suite à des contradictions en interne sur la gestion des dossiers de candidature. La Fifa s'est saisi du dossier afin de trancher cette situation, qui entache la maison de verre de Treichville. 

Stanislas KOFFI