Info continue

.

Meetings/L'opposition refuse le Felicia et préfère le stade de Gonzagueville

Meetings/L'opposition refuse le Felicia et préfère le stade de Gonzagueville
Publié le: 26 septembre 2020
La plate-forme de l'opposition ivoirienne est essoufflée

Le fait est risible ! L'opposition qui refuse d'organiser sa manifestation au stade Félix Houphët-Boigny et préfère se rabattre sur le stade de Gonzagueville, un sous quartier de Port-Bouët.

Fac similé de la réponse au courrier de Guikahué
Fac-similés de la réponse au courrier de Guikahué 

 

Mercredi 23 septembre 2020. Le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), Maurice Kakou Guikahué écrit au ministère des transports pour solliciter le palais des sports de Treichville pour son meeting ce samedi 26 septembre. Dans une correspondance en date du 23 septembre également, le ministère des Sports répond au mandant de Bédié, lui signifiant que le palais des sports est cédé aux fédérations sportives pour leurs compétitions sportives. En lieu et place donc, le ministre des Sport propose le stade Félix Houphët-Boigny au Pdci. Chose étonnante ! Le Pdci décide d'organiser son meeting à Gonzagueville, sur un terrain vague qui sert à organiser les funérailles. Curieuse attitude d'un parti politique qui revendique la majorité des suffrages et qui refusent de montrer sa capacité mobilisatrice. À y voir de près, hormis la place Jean-Paul II de Yamoussoukro avec une capacité de 10.000 places maximum, le Pdci est incapable de mobiliser massivement à Abidjan. Le refus du stade Félix Houphët-Boigny en est l'illustration parfaite.

Jean-Yves TAPÉ