.

Législatives : Le Rhdp noie l'opposition sur le terrain

Législatives : Le Rhdp noie l'opposition sur le terrain
Publié le: 28 février 2021
Le Rhdp est omniprésent sur le terrain

Depuis le 26 février 2021, la campagne électorale pour les législatives est ouverte. Partout en Côte d'Ivoire, les candidats des partis politiques Ivoiriens sont en campagne pour briguer le suffrage des électeurs. Le constat, c'est que le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) est le parti le plus visible. Dans le district d'Abidjan tout comme dans le pays profond, les candidats du parti au pouvoir mènent la danse. Abobo, Yopougon, Treichville, Marcory, Koumassi, Port-Bouet, Anyama ou encore Bassam, le Rhdp a le vent en poupe. Dans le pays profond, notamment dans le Poro, Tchologo, Tonkpi, Guemon, Kabadougou, Folon ou encore Cavally, le parti Orange a pignon sur rue au point où l'on se demande s'il existe une opposition en Côte d'Ivoire. En tout cas, le Rhdp est bien parti pour obtenir la majorité à l'hémicycle pour permettre au président Alassane Ouattara de gouverner en toute tranquillité.

"Une opposition larguée" 

 

Ibrahim Konaté, déterminé à offrir la victoire au Rhdp à Port-Bouët
Ibrahim Konaté déterminé à offrir la victoire au Rhdp à Port-Bouët 

 

Quant à l'opposition, elle se cherche, victime de ses options et du manque de moyens, qui ont fini par émousser l'ardeur de ses militants. Elle essaie d'exister par des actions sporadiques sur le terrain. Toutefois, elle reste encore redoutable dans certains de ses bastions. À Abidjan par exemple, certaines communes sont considérées comme des talons d'Achille du Rhdp. Il s'agit notamment de Yopougon, Marcory, Plateau, Cocody et Port-Bouët. La dernière commune citée est sur la bonne voie. Port-Bouët a recolté 93. 000 suffrages sur 135.000 votants, soit 71% du taux de participation avec plus de 90% en faveur du Rhdp pendant la présidentielle. Koumassi est sur une corde raide avec un taux de participation de moins de 30%. Marcory est crédité d'une forte présence de militants de l'opposition. Cocody n'est pas également mieux loti. Célestin Koala, candidat du Rhdp semble largué. Le Plateau, cité des affaires, suscite de l'espoir. Ouattara Dramane dit OD semble maîtriser son sujet, face à un Jacques Ehouo qui mène une campagne sans bruit.

"Le Pdci et le V Baoulé" 

 

À Daloa, Mamadou Touré a noyé l'opposition
À Daloa, Mamadou Touré a noyé l'opposition 

 

Dans le pays profond, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) peut compter sur le "V" Baoulé. Une vingtaine de députés seront issus de ce fief du Pdci. À l'Ouest, le Rhdp pourrait couper la poire en deux grâce aux cadres qui l'ont rejoint. Dans le Guemon, Meambly Evariste mène le bal. Dans le Cavally, Anne Ouloto reste très forte. Dans le Tonkpi, Sidiki Konaté et Albert Flindé sont assurés d'une victoire certaine. À Danané, Zouan Hounien, la bataille s'annonce épique. Mabri Toikeusse garde encore sa force de frappe intacte face au Rhdp. Au centre-ouest, le Fpi pourrait s'en tirer avec quelques postes dans les sous-préfectures. Mais il devra plier l'échine face à des leaders comme Myss Belmonde Dogo, Djédjé Bagnon, Mamadou Touré. En un mot comme en mille, le Rhdp conserve une longueur d'avance sur l'opposition. Cela devra se matérialiser dans les urnes, ce samedi 6 mars 2021.

Jean-Baptiste ASSI