Info continue

.

Bongouanou / Voici les meneurs des violences qui ont fait 1 mort

Bongouanou / Voici les meneurs des violences qui ont fait 1 mort
Publié le: 18 octobre 2020
Koné Ibrahim, de père Malinké et de mère Agni, tué lors des violences

On en sait un peu plus sur les meneurs des violences à Bongouanou, qui ont fait 1 mort. Parmi les meneurs, il y a le président des jeunes de Broukro, Andjemian et un directeur d'école primaire, Adoni de l'EPP Kayabo. Nos sources d'information sur place indiquent que pour le village de Kangandi, le meneur, un certain KB, se fait appeler Commandant Zguehi, qui est soutenue par un agent de la police municipale de Bongouanou appelé Firmin. Au quartier Habitat, Hamien Bosco est celui qui a détruit les gadgets du RHDP. Au  quartier Agnikro, selon nos informateurs, Jean Brou et N'Da, Ekanza Didier, responsable du service communication du conseil régional assurent la propagande sur les réseaux sociaux. C'est également ce dernier qui a appelé des jeunes du Fpi à incendier la maison de l'Inspecteur Général, Ahoua N'Doli Théophile, Au niveau des cadres, un responsable local Pdci, Allou Romuald et le frère  cadet de Ahoua Don Melo, Cyriaque Don Melo, assurent la coordination avec les meneurs.

Stanislas KOFFI, envoyé spécial à Bongouanou