.

Libéralisme/ 500 jeunes libéraux attendus ce dimanche à l’Université de Cocody

Libéralisme/ 500 jeunes libéraux attendus ce dimanche à l’Université de Cocody
Publié le: 12 décembre 2020
La présidente de l’International libéral s'entretient avec les jeunes libéraux

La présidente de l’International libéral, Hakima Elhaité, échangera avec 500 jeunes libéraux, ce dimanche 13 décembre 2020 à partir de 13h, à ‘’l’amphithéâtre A’’ de l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody. Cette conférence dont le thème est : « Les jeunes libéraux face aux enjeux politiques », sera l’occasion pour la présidente de l’International libéral de se prononcer sur la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire. Ce vendredi 11 décembre 2020, le président de l’Organisation des jeunes libéraux de Côte d’Ivoire (Ojlci), Drissa Ouattara, initiateur de la rencontre, a annoncé cet évènement au cours d’une rencontre avec la presse à Cocody. « Ce sera une rencontre d’échanges. Ces jeunes auront la possibilité de poser toutes leurs préoccupations à la présidente de l'international libéral , surtout en ce qui concerne les enjeux politiques en Afrique et dans le monde », a soutenu le leader de l’Ojlci, qui appelé les jeunes libéraux du district d’Abidjan à prendre une part active à cet événement. « Nous allons débuter la conférence à partir de 13h. Nos jeunes ont besoin d'être éclairés sur la manière dont le monde évolue sur le plan politique. C’est d'autant plus important que nous constituons la frange la plus nombreuse de la population et si nous devons utiliser cette force au service de la stabilité politique et de la paix durable en côte d'Ivoire. C’est pourquoi, il est important pour les jeunes de se former politiquement », a insisté Drissa Ouattara. Il estime que la nouvelle génération dont parle le président de la République, Alassane Ouattara, est celle qui pourra capter les enjeux politiques dans le monde, en Afrique et en Côte d’Ivoire. « Si nous voulons continuer à promouvoir les idéaux du libéralisme qui participent à l’équilibre du monde, il nous faut être formés. Si nous voulons apporter un plus à notre pays, il nous faut comprendre la manière dont le monde fonctionne », a renchéri le conférencier, qui a profité de l’occasion pour adresser ses remerciements à la présidente Hakima Elhaité.

Sercom Oljci